Mes vacances dans le Périgord

Coucou les filles, comment allez-vous ?

Vous avez peut-être remarqué mon absence ces 15/20 derniers jours ? Et oui, comme je vous le disais dans un article précédent, j’étais en vacances ! Je vais donc essayer de me faire pardonner en vous racontant / montrant mes vacances. (Je vous annonce dès le début que cet article est long). 

 

Tout d’abord, je tiens à dire que j’ai passé d’excellentes vacances, avec mon chéri et ma famille. Je vous avoue qu’au début je n’étais pas très excitée à l’idée de partir dans le Périgord (et oui comprenez qu’il n’y a pas la mer et tout …).

Notre villa : 

Nous sommes partis à 7 : mes parents, mon frère, mon chéri, ma tante et mon cousin. Mes parents ont réservé une maison pour nos 15 jours. Et je vous avoue qu’en entrant dans la maison, j’ai adoré la décoration : un mélange entre le style français et le style anglais (la propriétaire est anglaise !).

La maison est au calme (même très au calme !) puisqu’il n’y a autour que des bois et des champs !

Le musée National de la Préhistoire : 

Le lendemain de notre arrivée, le temps n’était vraiment pas top; pour une sortie dehors ce n’était pas l’idéal. On a donc décidé d’aller visiter le musée national de la Préhistoire. Il se situe aux Eyzies-de-Tayac, un village qui regroupe pas mal de choses sur la préhistoire.

Nous avons bien choisi notre jour puisque le 1er dimanche du mois le musée est gratuit : encore mieux !.

Nous avons vu plein de choses, mais je trouve, à mon gout, qu’il y a trop de fossiles/os/outils. Tout au long du musée (la visite dure environ 1h30/2h) il n’y a que ça. Alors pour mon chéri, qui adore l’archéologie ça a été un pur plaisir, mais pour moi, qui n’y connais pas grand chose, je me suis vite lassé. Après, on voit tout de même de choses très intéressantes et on peut s’imaginer leur façon de vivre à l’époque.

L’abbaye de Cadouin : 

Après avoir été acheter un petit peu de vins, et manger dans un très bon restaurant (je vous en parlerais dans un prochain article), nous avons visité l’abbaye de Cadouin. Elle est classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO en tant qu’étape des chemins de St Jacques de Compostelle.

Le prix pour rentrer dans cette abbaye est de 7€ / adulte. Autant dire qu’on s’attend à vraiment voir beaucoup de choses. Mais il en est tout autre chose … on voit uniquement le cloitre. On a vite fait le tour. Je m’attendais à voir des moines, des chambres, des parties communes autres que le cloitre, mais non.

En revanche, le cloitre est vraiment très bien entretenu. Il est composé de nombreuses colonnes toutes ornées de belles gravures/sculptures.

L’abbaye est connue pour le suaire de Cadouin (à l’époque, ils pensaient qu’il avait appartenu au Christ).

La Roque-Gageac : 

C’est sans doute un des plus beaux villages que l’on a vu pendant nos vacances (il fait partie des plus beaux villages de France). C’est à cet endroit que l’on peut voir la Dordogne avec les falaises à coté.  Il y a pleins de petites ruelles partout (bien sur, on se fait les mollets puisque ça grimpe sec !), les ruelles sont généralement à l’ombre.

Nous avons fait un tour de Gabarres (ce sont des bateaux traditionnels à fond plat). Il est intéressant d’écouter tout ce que le guide nous dit. Ce petit tour nous a fait découvrir quelques châteaux vus de la rivière (Château de la Malartrie, Château de Castelnaud, et 2 autres un petit plus caché).

Le château de Beynac : 

Nous avons voulu aller visiter le château de Beynac (celui dans le film des Visiteurs). Malheureusement, un tournage était en cours ce jour-là et nous n’avons pas pu y accéder.

Je vous ai pris tout de même une vue du château :

IMG_5142.JPG

Lascaux :

J’y avais déjà été il y a 4/5 ans, mais j’y suis retourné pour montrer l’une des plus importantes grottes. Et j’ai été agréablement surprise. Ils ont refait encore une fois la grotte, mais cette fois ils ont rajouté tout un tas de choses autour qui nous permettent de mieux comprendre, d’avoir plus d’explications que j’en ai eu à l’époque.

Ils ont crée une structure moderne. La grotte en elle-même est la même bien-sur (malgré un rajout d’une autre partie de la grotte que je n’avais pas vu à l’époque). Au début de la visite, on monte sur le toit du nouvel espace, et le guide nous explique comment était la vallée avant (et oui c’est dur de s’imaginer autre chose que ce qu’on a sous les yeux !). Après la visite de la grotte, on a des tablettes et une pièce avec les représentations les plus importantes de la grotte. On a en plus, grâce à la tablette de nombreuses explications supplémentaires. Ils ont également fait un espace théâtre (qui raconte la découverte de la grotte); un cinéma; un espace de l’imaginaire (avec des jeux grâce à des lunettes 3D). Bref j’ai vraiment apprécié cette visite.

La visite a duré 1h30, et on a payé 13€/adulte il me semble.

Sarlat : 

Sarlat est une petite ville, la capitale du Périgord noir. Nous avons été nous promener dans le vieux Sarlat pleins de charme. Des petites ruelles à gogo, des commerçants tous les 2m, des artistes de rues

La Roque Saint Christophe : 

Pour tout vous dire, j’ai vraiment été déçu de la Roque Saint Christophe. Je pensais voir  d’anciennes habitations, des manipulations de certains objets .. Au final, c’est juste une promenade dans la roche avec quelques « trous » datant d’avant.

Le seul point positif que j’ai trouvé, c’est la représentation 3D qu’ils ont faite récemment pour nous permettre de se situer, de s’imaginer comment c’était avant.

Nous avons payé quelque chose comme 8,5 ou 9€/ adulte il me semble.

Le gouffre de Proumeyssac : 

J’avais déjà été le voir, mais il fallait bien que je le montre à mon chéri. Donc c’est reparti pour une nouvelle fois. Il est possible de descendre à la nacelle (comme lors de la découverte de ce gouffre) en payant un peu plus. Pour nous, nous avons marché. Il n’est pas du tout difficile d’accès, c’est une pente légère, quelques marches après, et un endroit très étroit et pas haut, mais c’est sans difficultés.

En ce qui concerne le gouffre en lui-même, et bien très beau ! Ne vous imaginez pas non plus un truc énorme, seul le gouffre existe. Mais les stalagmites et stalactites sont impressionnantes. Le jeu de lumière au début nous fait découvrir la grotte et ses beautés.

En dehors du gouffre, il y a tout « un parc » à visiter, de nombreux jeux pour les enfants …

Nous avons dû payer quelque chose comme 10€ et pour ceux que la nacelle intéresse c’est 18€ il me semble.

Je suis désolé par contre, nous n’avions pas le droit de faire des photos, j’en ai donc piqué 2 sur internet pour vous montrer (viennent de gouffre-proumeyssac)

Rocamadour : 

Très beau village intégré à la roche. Très impressionnant. Nous nous sommes garé en bas et sommes monté en petit train jusqu’à la porte. Ensuite, et bien … une rue commerçante.  Rien d’extraordinaire. Pour être un peu plus impressionné, et faire son sport de la journée, il faut monter tout en haut; de là, on a une vue époustouflante. De nombreuses petites places s’y trouvent, avec tout autour que des chapelles. Aucune ne se ressemble. Rocamadour est un grand lieu de pèlerinage, notamment grâce à la Vierge noire.

Le gouffre de Padirac : 

Autant vous dire qu’il faut réserver l’été ! Nous, on a été le matin même pour réserver à 17h (vous pouvez réserver sur internet mais nous avions peur de ne pas pouvoir l’imprimer). L’attente vaut la chandelle je vous assure ! C’est MAGNIFIQUE! J’ai vraiment adoré !

Tout d’abord, on descend dans le gouffre (on peut y descendre par ascenseur, ou par l’escalier). Nous avons choisi l’escalier (moi qui est le vertige, je vous assure c’était vraiment pas évident, j’en avais les jambes qui tremblaient à l’arrivée !); mais ça en vaut le coup ! Une fois rentrée dans la grotte, ouah ! un spectacle magnifique s’offre à nous ! Mais quelques mètres plus loin, après avoir vu le grand couloir très très très haut de « plafond », à nouveau une file d’attente pour embarquer dans les barques. Nous avons attendu environ 45 minutes au froid là-dedans. Une fois sur la barque, et bien, nous en reprenons pleins les yeux ! La couleur de l’eau est transparente et bleutée, les murs sont impressionnants ! Une fois débarqué de l’autre coté, encore un « wouaaaah »; des bassins d’eau, des tonnes de calcaire qui donnent des formes impressionnantes au mur. Nous avons remonté 300 marches pour voir l’intégralité de la grotte (fin quand je dis l’intégralité c’est faux, car la rivière est longue sur 40 km il me semble).

Nous avons payé 12,5€/adulte pour l’entrée.

Encore une fois nous n’avions pas le droit de prendre des photos une fois à l’intérieur, j’en pique donc sur internet pour vous montrer cette beauté (viennent de tourisme-lot) .

Le jardin panoramique de Limeuil : 

Une journée où mon chéri et moi ne savions pas quoi faire, nous avons décidé d’aller se promener vers Limeuil. Nous avons été visiter les jardins panoramiques de Limeuil. Même moi qui ne suis pas une adepte du jardin, j’adore les fleurs et leurs couleurs. Bon, pour la couleur du jardin, je ne dirais pas que c’était ouf, mais il y a tout de même des choses à voir. Le jardin est classé par thèmes. Un concours photo y est proposé ce qui peut en amuser plus d’un. Mais, personnellement, ce que j’ai bien aimé, c’est la vue ! De ce jardin on peut voir l’endroit où se rassemblent la Dordogne et la Vézère. Le jardin est très bien entretenu, et est très grand. Des jeux sont proposés au fur et à mesure pour les enfants. Nous avons passé un très bon après-midi.

Nous avons payé 8€/adulte.

Le village du Bournat : 

Je l’avais déjà fait il y a quelques années, mais j’en avais un très bon souvenir. C’est un petit village reconstitué dans les années 1900. Il y a un parc d’attractions, la fête foraine, les artisans … Personnellement, j’aime bien ce petit village. Mon chéri, lui, dit que c’est trop enfantin (il ne sait pas s’amuser ahah).

Un ancien manège des années 1890 est encore en service. Nous y avons fait un tour, et c’est impressionnant de voir la mécanique de ces vieux trucs. Une roue est aussi mise en service et plusieurs autres manèges pour les enfants.

Dans le coin de la fête foraine on peut jouer à tous les anciens jeux (chamboule-tout, jeux de bois …). C’est familial et convivial.

On peut également voir les artisans à l’oeuvre. Chacun nous explique leur manière de procédé, et je trouve ça très intéressant.

Certaines de ces photos viennent de moi et d’autres du site « Sarlat-tourisme ». 

Journée canoë : 

Lorsque l’on va dans le Périgord, il est indispensable de passer une journée à faire du canoë. Et malgré le fait que je ne soit pas très sportive, j’ADORE ! Après nous avions choisi une expédition de 18 km seulement mais je dois vous dire que j’étais contente d’arrivée tout de même ! Nous avons choisi de faire cette journée sur la Vézère. Le seul truc que je reproche c’est le manque d’espace pour s’arrêter pour pique-niquer.

J’ai aperçu un silure dans l’eau, je vous avoue que je ne faisais pas la maligne et que ça me donnait vraiment pas envi de me retourner ! Mais sinon pour le reste, c’était vraiment une bonne journée.

Le château des Milandes : 

Le château des Milandes se situe à Castelnaud-la-Chapelle. C’est le château de Joséphine Becker. Le château est assez grand et grâce à des casques audio, on apprend à connaitre un peu plus la vie de cette merveilleuse femme.

Il est possible de voir un spectacle de rapaces à côté du château. On voit les oiseaux de très près, et on en apprend plus sur eux également.

Le prix d’entrée est de 11€/adulte.

2 dernières petites photos … 

Nous arrivons à la fin de mes vacances. J’espère que vous avez apprécié le fait que je vous fasse partager un peu de mon quotidien. Un autre article va suivre sur les bonnes adresses du Périgord. Pour être tenu informé lors de la publication de cet article, n’hésitez pas à vous abonner à ce blog. Vous pouvez également aimer, partager cet article s’il vous a plu.

Je vous fais de gros bisous, et bonnes vacances à vous aussi ! ❤️❤️

Une pensée sur “Mes vacances dans le Périgord

Laisser un commentaire

Envie de faire partie de l'aventure ? Abonne-toi !
%d blogueurs aiment cette page :