Les différents types d’épilation

Hello !

L’été arrive bientôt, nous allons enlever toutes ces couches de vêtements pour enfin déployer notre peau ! Seul problème : les poils disgracieux qui s’y trouvent !

Pour éliminer tous ces poils, plusieurs techniques existent, c’est ce que nous allons découvrir. Par la suite je vous donnerais quelques astuces pour les différentes parties du corps à épiler. Je vous donnerais au cours de cet article mes différentes opinions, mais attention ce ne sont que les miennes. Nous n’avons pas toutes les mêmes attentes, ni les mêmes envies, il suffit de trouver la technique qui nous convient le mieux.

Le rasage :

Découvrez à travers cet article les différents types d'épilation

Le rasage, une technique très courante (en effet, qui n’a jamais utilisé un rasoir ?), mais pas forcément la mieux. En effet, la repousse des poils est très très rapide (dès le lendemain parfois) due au fait que le rasoir vient seulement couper le poil à la surface. Alors oui, vous y avez passé 5 min pour tout enlever, mais ils sont déjà être de retour dès le lendemain. Pas forcément très pratique. De plus, cette technique va assécher votre peau (obligation de bien s’hydrater après un coup de rasoir). Les poils repousseront également plus drus.

Utilisation : Mouillez impérativement votre peau, le mieux étant de mettre de la mousse. Il faut ensuite passer le rasoir dans le sens de la pousse des poils.

Personnellement, j’utilise le rasoir pour les jambes et les aisselles. J’ai également utilisé le rasoir durant de nombreuses années au niveau du maillot, mais ce n’est pas la meilleure idée que j’ai eue ! En effet, la zone de poils s’étendait de plus en plus.

La crème dépilatoire : 

Découvrez à travers cet article les différents types d'épilation

La crème dépilatoire permet au poil de se dissoudre (mais n’atteint pas le bulbe). C’est une technique que l’on entend très peu je trouve. On trouve la crème dépilatoire sous différentes formes : crème, mousse ou encore spray. C’est une technique assez rapide (5 min à 10 min en général). Malgré cela, de nombreuses allergies sont souvent fréquentes. La crème dépilatoire, comparé au rasoir, ne va pas abimer la peau.

Utilisation : Sur une peau sèche et propre, appliquez la crème et laissez agir pendant 5 à 10 min (indiqué sur la notice). Ensuite rincez abondamment. Attention à ne pas laisser agir plus longtemps que prévu.

Personnellement, j’ai utilisé la crème dépilatoire qu’une fois au cours de ma courte vie. Je l’avais utilisé au niveau des jambes. J’avais apprécié le résultat, seulement psychologiquement j’avais peur de me brûler la peau si je dépassais d’une minute le temps de pose (ridicule). Ce qui m’a fait oublier la crème dépilatoire contre le rasoir, c’est aussi le fait qu’on obtient les mêmes résultats qu’avec le rasoir (repousse rapide et drue) et qu’on doit en plus attendre le temps de la pose. L’odeur de la crème m’avait également dérangé.

Mais, malgré mon ressenti personnel, ne délaissez pas la crème dépilatoire si vous voulez une technique rapide, peu coûteuse, avec une peau lisse, et non douloureuse.

L’épilation à la cire :

L’épilation à la cire peut se faire de différentes manières : cire chaude ou froide, avec bandes ou non. Le plus gros avantage de cette technique est le temps de repousse qui est assez long (comptez 2 à 3 semaines) du fait que le bulbe est retiré lors de l’épilation. L’épilation à la cire peut se faire à domicile ou institut. La préparation est peu coûteuse (quoique plus que les rasoirs, ou la crème dépilatoire)

La cire orientale :

Découvrez à travers cet article Les différents types d'épilation

Cette méthode consiste à étaler une boule de cire sur les endroits à épiler. Il faut ensuite d’un coup sec retirer la cire. Pour que cette technique fonctionne, le poil doit être un minimum long (au moins 3 mm). Cette technique reste douloureuse, mais efficace sur tous les endroits du corps.

A savoir qu’il est possible de faire une cire orientale maison : faites un caramel (sucre + un petit peu d’eau). Lorsque le caramel est brun, rajouter 2 cuillères à soupe de miel + le jus d’une moitié de citron. Attention à ce que la cire ne soit pas trop chaude lors de l’application (pour éviter toute brulure), mais attention aussi au fait qu’une cire trop froide est une cire inexploitable.

La cire chaude :

Découvrez à travers cet article les différents types d'épilation

La cire chaude est faite de billes de résine chauffées. Tout comme la cire orientale, cette technique est utilisable sur toutes les parties du corps, mais un inconvénient en moins : la longueur du poil peut faire de 3 mm. L’épilation à la cire chaude est assez douloureuse, et peut faire éclater quelques petits vaisseaux (ne pas faire lorsque la peau est lésée).

La cire froide :

La cire froide est une technique avec bande. En effet, on applique la cire directement sur une peau propre grâce à la bande. Cette technique est particulièrement utilisée pour les jambes avec n poil suffisamment long.

Personnellement, j’utilise la cire chaude au niveau du maillot que je fais faire en institut. Oui j’ai eu beaucoup de mal à me lancer, mais c’est vrai que le temps de repousse est très agréable. Seul petit problème, qui est plutôt un gros problème : apparition de boutons incarnés. Pas très classe quand on veut que tout soit nickel ! Je vais donc changer très prochainement de type d’épilation pour le maillot. Mais malgré ma mésaventure, je sais que la cire chaude au niveau du maillot ne fait pas toujours un tel résultat. Je vous conseille donc d’essayer tout de même.

Petits conseils : préférez les instituts surtout au niveau des endroits fragiles.

L’épilateur électrique :

Découvrez à travers cet article les différents types d'épilation

C’est une technique qui est de plus en plus utilisée. Cet appareil va avoir le même rôle que des pinces à épiler. En effet, il va venir attraper les poils et les déraciner. C’est donc une technique douloureuse, mais la repousse du poil dure dans le temps (3 semaines environ). L’épilateur peut être passé sur les différentes parties du corps (grâce aux différents accessoires), mais est surtout conseillé pour les jambes. Pour les zones sensibles, la douleur va vraiment être intense.

Personnellement, je n’ai jamais utilisé d’épilateur électrique donc je ne peux pas vous dire grand chose sur cette méthode. Je sais juste que quelques petits boutons peuvent apparaitre.

Conseil : tendez bien votre peau lors du passage de l’épilateur ce qui permettra de diminuer la douleur.

L’épilation au fil :

Découvrez à travers cet article les différents types d'épilation

L’épilation au fil, ou aussi épilation indienne est une technique très ancienne. Elle consiste à coincer le poil dans une boucle de fil. Cette technique est principalement utilisée au niveau du visage (sourcils, moustache …). Cette technique n’est pas douloureuse, mais très longue malgré qu’on lui confère une bonne efficacité. La réalisation en institut est assez coûteuse.

Personnellement je n’ai jamais essayé cette méthode. Je pense qu’elle est très longue à effectuer.

La lumière pulsée :  

Découvrez les différents types d'épilation

La lumière pulsée est une technique réalisée chez soi ou en institut. Elle consiste à détruire le poil. Cette technique est quasiment définitive. Cette méthode n’est pas dangereuse mais est tout de même déconseillée pour les femmes enceintes, les personnes prenant des médicaments photo-sensibilisants, les enfants et les peaux mates et noires. Le bronzage n’est pas contre-indiqué mais il est déconseillé de se mettre au soleil 1 semaine avant l’épilation. Le problème de cette méthode est qu’elle reste onéreuse. En effet pour une séance, le prix est de 60 à 200€ en fonction de la zone à épiler (sachant qu’il faut plusieurs séances). Le plus de cette technique est qu’elle est indolore.

L’épilation électrique : 

Découvrez dans cet article les différents types d'épilation

L’épilation électrique est également appelée « thermolyse ». Cette technique est réalisée par un médecin. Elle consiste à planter une aiguille dans la peau et d’envoyer un courant électrique pour détruire le poil. Cette technique se fait sur des endroits de faible pilosité (le visage par exemple). On peut trouver cette épilation en complément aux séances de laser. L’épilation électrique est non douloureuse grâce à l’anesthésiant appliqué avant la séance. Cette méthode est déconseillée pour les femmes enceintes, les personnes souffrant d’acné, les personnes portant un pacemaker, ou se soignant avec de la radiothérapie ou chimiothérapie.

Le laser : 

Découvrez les différents types d'épilation à travers cet article

Le laser est un geste médical, réalisé donc par un médecin. La lumière va traverser la peau, et va être absorbée par le poil. Ce processus va permettre la destruction des racines. Cette technique est relativement dangereuse et doit être obligatoirement fait par un médecin. J’ai entendu dire que cette technique est peu douloureuse mais que l’on ressent plus une sensation désagréable (dépend de chacun). L’épilation au laser ne peut pas être effectuée sur les peaux mates ou noires, sur les poils blancs, gris, ou roux. Le mieux est d’avoir une peau blanche avec des poils noirs. Il n’est pas possible d’effectuer le laser lorsque l’on a bronzé (il est donc conseillé de faire les séances en hiver). Le laser est également contrindiqué chez toutes les personnes citées précédemment pour l’épilation à la lumière pulsée. Le nombre de séances varie entre 6 à 8 (en sachant qu’il faut au moins 2 mois entre les séances). Pour le prix, il faut compter entre 80 et 150€ la séance (personnellement, une séance pour le maillot coûte 120€ avec une dermatologue).

Conclusion : 

Je vous laisse regarder ce tableau récapitulatif sur tous les avantages et inconvénients des différentes techniques d’épilation.

Capture d’écran 2017-04-07 à 11.01.37.png

Derniers conseils : 

  • Dans un premier temps, pensez à hydrater votre peau après épilation.
  • Dans un deuxième temps, essayez de faire des gommages (va permettre d’enlever les peaux mortes et d’éviter les boutons disgracieux).

On arrive à la fin de cet article. J’espère que vous avez apprécié, et que vous trouverez votre méthode d’épilation qui vous conviendra le mieux. Je vous incite à commenter cet article si vous avez des questions, si vous voulez parler de votre propre expérience sur certaines techniques d’épilation.

Vous pouvez retrouver mon article sur les bandes de cire VEET ici.

A bientôt !

Envie de faire partie de l'aventure ? Abonne-toi !

Découvrez les différents types d'épilation


Une pensée sur “Les différents types d’épilation

  • 7 avril 2017 à 9 h 09 min
    Permalink

    Juste pour apporter une petite précision sur l’épilation électrique par thermolyse (ou électrolyse) : non, elle ne laisse absolument aucune cicatrice – il ne manquerait plus que ça !
    Cependant, elle doit bien entendu être pratiquée par un professionnel ayant reçu la formation adéquate 🙂

    Répondre
    • 7 avril 2017 à 9 h 57 min
      Permalink

      Tu as testé ? Personnellement je n’ai jamais testé, donc j’ai cherché des informations, et de nombreux sites disaient qu’il fallait se méfier des cicatrices. Après, je pense qu’il s’agit d’exceptions. Je vais donc modifier mon article, merci 😊

      Répondre

Laisser un commentaire

Envie de faire partie de l'aventure ? Abonne-toi !

%d blogueurs aiment cette page :